Vieux moi?Non!!!

Publié le par ragiskawya

                                                                                                                           



















A quel âge est-on vieux ?


A cinq ans je croyais que l'on devenait vieux
Sitôt qu’on atteignait la dizaine d'années
Mais quand mes dix printemps sonnèrent glorieux
Je remis à quinze ans mes caduques données.

Lorsque longtemps après, j'attrapai mes quinze ans,
Je fixai à vingt ans ma future vieillesse.
Or, mes vingt ans passés, j'ajoutai dix printemps,
Pensant bien qu'à trente ans j'obtiendrais la sagesse.

Arrivèrent ces trente et là je me disais:
On doit devenir vieux seulement à quarante.
La quarantaine vint:j'étais robuste et frais.
Alors, me suis-je dit, ce doit être à cinquante.

Cinquante tôt venu, vite je m'aperçus
Qu'on reste jeune encore tant qu'on n'a pas soixante.
Je les ai dépassés de seize ans révolus
Et je me trouve aussi neuf que lorsque j'avais trente.

Mes cheveux sont, bien sûr, devenus grisonnants
Mais je conserve encore un peu de ma crinière;
Je marche sans bâton, mais j'ai perdu mes dents;
Les jeunes pourraient bien me prendre pour grand-père.

Malgré tout, je me sens presque aussi bien portant
Qu'en ces jours si actifs de ma plus tendre enfance;
Plus modéré, bien sûr, sans crouler cependant.
Mes rêves envolés, je garde l'espérance.

Parfois je me demande:" A quel âge est-on vieux?"
Il me semble que moi, je suis toujours le même;
Je me tiens occupé, je ne me sens que mieux.
J'ignore la question, ça règle le problème.


Quand j'aurai mes cent ans, je dirai: "Ô Seigneur
A quel âge est-on vieux?"....Mais à cent ans, quoi faire
Si la neige des ans m'interdit tout labeur ?
Mieux vaut le ciel alors...tant qu'a ne plus rien faire...




                  






















Cultivons le bonheur, semons de la joie, toute petite chose ayant son importance,soyons heureux tout simplement de nous lever chaque matin, si quelques douleurs nous agacent, souvenons nous que cela signifie que nous sommes vivants.

               




















































Domenica
                                     

Publié dans amitié partagée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ah ces bonnes chères vieilles douleurs nous rappellent donc que nous sommes vivant(e)s... alors vivons doucement mais sûrement.
A bientôt ! MA
Répondre
D
UN TEXTE PLEIN D'ESPERANCE ...COMME TON BLOG...
DJILA..
Répondre
D
bonsoir ma douce, et bien oui nous vieilliront mais vivons du mieux que nous pouvons l'instant présent ! j'espère que tu vas bien? passe un agréable dimanche,gros bisous
Répondre
M
magnifique et si vrai! je vais le mettre, pour moi, au féminin! là je vais regarder les Gipsy kings! gros bisous mémé
Répondre
K
Bonsoir ma domé, et oui, tu as tout compris. Levons-nous le matin en nous disant que nous sommes vivantes et que bien des gens souffrent plus que nous...J'espère que tu te remets bien de ton opération et que Noël s'annonce joyeux en famille. Moi j'ai retrouvé mon mari et nous sommes tous réunis maintenant. Le pouce est sage et va bien. Merci de ton gentil message, je pense bien à toi et te fais de gros poutous, bon dimanche ! kahouette
Répondre