ces enfants la

Publié le par ragiskawya


































Bien sûr c'est Noël nous allons gâtés nos enfans nos amis, nos proches.Bien sur sur la table il y aura un peu plus que d'ordinaire, mas ce soir je pense à tous ces enfants qu ne savent pas ce qu'est manger à sa faim,pour qui se mettre devant une table bien garnie est impossible...
Ces enfants là...

Ils sont si bien élevés, les gosses qui meurent de faim,
Ils ne parlent pas la bouche pleine, ils ne gâchent pas leur pain,
Ils ne jouent pas avec la mie, pour en faire des boulettes,
Ils ne font pas de petits tas, au bord de leur assiette,
Ils ne font pas de caprice, ne disent pas
jaime pas
Ne font pas la grimace, quand on enlève un plat,

Eux, ils ne trépignent pas, pour avoir des bonbons,
Ils ne donnent pas au chien, le gras de leur jambon,
Ne courent pas dans vos jambes, ne grimpent pas partout,
Ils ont le coeur si lourd, qu
ils vivent à genoux,
Pour leur repas, ils attendent sagement,
Ils pleurent quelquefois, quand ça dure trop longtemps


Non, non rassurez-vous, ils ne vont pas crier,
Ces petits enfants là, ils sont trop bien élevés,
Eux, pleurent sans bruit, on ne les entend pas,
Ils sont si petits, qu
on ne les voit même pas,
Ils savent qu
ils ne peuvent, rien attendre de leur mère,
Ils cherchent stoïquement, du riz dans la poussière,

Mais ils ferment les yeux, quand l
estomac se tord,
Quand la douleur atroce, irradie tout leur corps,
Non, non soyez tranquilles, ils ne vont pas crier,
Ils n
en ont plus la force, seuls leurs yeux peuvent parler,
Ils vont croiser leur bras, sur leur ventre gonflé,
Ils vont prendre la pose, pour faire un bon cliché


Ils mourront doucement, sans bruit, sans déranger,
Ces petits enfants là, ils sont si bien élevés
















Publié dans amitié partagée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour Dome,

J'ai été très ému par ce texte qui décrit cette souffrance silencieuse, de tous ces petits qui ne mangent pas à leur faim.
J'ai rencontré ces enfants d'Afrique qui meurrent, alors que nous vivons dans l'opulence.
Voir mon dessin qui dénonce ce drame, dans la catégorie "tristes souvenirs".
Bises.
dédé.
Répondre
E
Tu as raison de penser à ceux qui souffrent,car toutes ces villes scintillantes qu' on admirent tant,les municipalités(strasbourg la première)feraient mieux de soulager la misère,toutes ces lumières ne nourrissent pas le corps
gros bisous à toi
Répondre
T
Bonjour Doménica , c'est vrai la vie est injuste et tous les billets que j'ai fais me font un peu honte ,car derrière le brillant des paillettes et autres décors scintillents de Noel ,il y a la triste réalité de tous les jours .On ne peut pas ne pas la voir.je te souhaite un bon Noël , que nos pensées et nos volontés d'un monde plus juste soient entendues .Je t'envoie de gros bisous.
Répondre
C
bonjour ma dom , oui, tu as raison, il y a les enfants qui meurent de faim, ceux qui on juste de quoi faire un repas , ceux que l'on voit sur les trotoirs se vendant aux passants pour subsister ! L'homme est fautif que Dieu ais pitié ! Bonne soirée ma belle , je suppose qu'elle sera familialle ? je t'embrasse , dianou
Répondre
M
si triste et si vrai...je t'embrasse fort ma Domé, et Baptiste aussi! bisous de votre mémé mounic
Répondre